Retour sur le site GMF

Challenge GMF
des Écoles

Les talents
du service public

Les projets 2014

Projet précédent

Les Cierffio

Projet suivant

Épreuve Coeur

INET Coeur

« Pour désirer laisser des traces dans le monde, il faut en être solidaire. »

INET Coeur

École

INET

En résumé

Notre cordée de la réussite au cœur de l’europe

Présentation du projet

NOTRE CORDÉE DE LA RÉUSSITE 
AU CŒUR DE L’EUROPE

Chaque promotion des élèves administrateurs territoriaux, formés à l’INET (situé à Strasbourg), s’engage dans une action de parrainage de lycéens strasbourgeois de Première, issus de 4 lycées différents, dans le cadre d’un dispositif nommé « Egalité des chances-Cordées de la réussite ».

Ce parrainage, individuel et collectif, a pour objectif principal de développer chez ces lycéens, d’origine modeste, l’ambition et la confiance nécessaires pour viser des formations d’excellence dans leur parcours post-baccalauréat, et de lever les freins qui pourraient amener à une forme d’autocensure dans leurs choix de formations et de métiers.

Le projet présenté vise à permettre d’amplifier et enrichir les actions et bénéfices, pour les filleuls, du dispositif « Cordées de la réussite », et à valoriser les échanges interculturels avec le premier partenaire de la France en Europe, l’Allemagne.

Le projet consiste à organiser, potentiellement pour 80 personnes (40 parrains et 40 filleuls), un voyage de 2 jours (Vendredi et Samedi) entre Strasbourg et Freiburg (Bade-Wurtemberg), voyage tourné à la fois vers les institutions européennes, les relations franco-allemandes et l’éco-responsabilité.

Épreuve Mission

Les Cierffio

« Plus fort ensemble ! »

Les Cierffio

École

ENSP

En résumé

Devenir Officier de Police en 10 leçons !

Présentation du projet

Devenir Officier de Police en 10 leçons !

Réalisation d’une bande dessinée sur le thème « Devenir Officier de Police en 10 leçons à l’ENSP Site de Cannes-Ecluse ». Sur un ton humoristique, il s’agit de représenter les différentes matières et étapes qui jalonnent notre formation initiale à l’ENSP. Cette production a vocation à présenter l’ENSP/CE au public extérieur en mettant en exergue la plus-value de notre formation. L’objectif serait d’intégrer ces vignettes au livret de gala de la 19ème Promotion. Si nous remportons ce challenge, nous souhaiterions offrir la somme de 5000 euros à l’association Orphéopolis.

Épreuve Coeur

Baptème de l’air

« Unis pour donner des ailes ! »

Baptème de l’air

École

Ecole de l'air

En résumé

Organiser une journée d’échanges et de partage avec des personnes en situation de handicap et leur famille, et leur permettre de réaliser un rêve au travers d’un baptême de l’air.

Présentation du projet

Aujourd’hui le handicap est une cause majeure d’exclusion, en termes d’accès aux infrastructures, d’insertion professionnelle mais aussi et surtout d’intégration sociale. Les enjeux sont donc l’égalité des chances et la possibilité pour les personnes en situation de handicap de participer pleinement à la vie en société: la différence ne doit pas être une souffrance supplémentaire. Notre projet vise à offrir un « petit coin de ciel bleu » en apportant du bonheur à ces personnes ainsi qu’à leurs proches, dans le cadre d’une journée «Baptêmes de l’air» organisée sur la base aérienne de Salon de Provence. Ainsi, l’École de l’air s’est mobilisée pour la deuxième année consécutive afin de rendre accessible ce milieu fascinant qu’est la troisième dimension. Cette journée se place sous le signe du partage, de la solidarité et de la camaraderie. Pour cela, chaque famille est parrainée par un aviateur qui l’accompagne tout au long de la journée sur les nombreuses activités spécialement organisées pour l’occasion. En tant qu’acteurs de la fonction publique, les militaires ont vocation à servir la nation et sont animés par des valeurs communes qui constituent le socle de leur engagement. Cet évènement est donc l’occasion de mettre leurs talents au service d’une population parfois délaissée, et de lui faire découvrir leur passion et leur univers dans un esprit fraternel. Le prix de ce challenge permettrait de soutenir les associations « Erizu » et « Solid’air » qui œuvrent au quotidien, avec détermination et dans l’ombre, afin d’accompagner des personnes confrontées au handicap. Enfin, nous avons tous à apprendre les uns des autres, la différence est un atout qui doit être valorisé ! Page Facebook : Unis pour donner des ailes

Épreuve Coeur

Expression de liberté

« La sauvegarde de notre monde humain n'est nulle part ailleurs que dans le cœur humain, la pensée humaine, la responsabilité humaine. »

Expression de liberté

École

INET

En résumé

A la suite des attentats de janvier, réaliser avec des lycéens parrainés portant sur une année de travaux autour de la liberté d’expression et le vivre-ensemble (visites, rencontres, groupes de réflexion).

Présentation du projet

Le projet défendu par l’INET pour le challenge CŒUR consiste en la réalisation d’un film documentaire d’une trentaine de minutes qui retracerait l’ensemble des réflexions et des actions menées au cours de l’année autour du thème du vivre ensemble et de la liberté d’expression. Ce film est donc un aboutissement et se voudrait la concrétisation d’une année entière d’actions de groupe parmi lesquelles : la visite de lieux de culte et la rencontre avec leurs représentants pour une réflexion autour de la place de la religion dans la Cité ; la visite de la rédaction d’un organe de presse afin d’approfondir les notions de liberté d’expression et de liberté de la presse ; un atelier « caricatures » lors d’une rencontre avec un dessinateur de presse qui sera l’occasion d’ouvrir les lycéens sur une mission à la fois citoyenne et artistique ; la rencontre d’élus, de fonctionnaires et d’acteurs de la société civile en charge de domaines tels que la politique de la ville ou l’action culturelle.

Épreuve Mission

Engagés pour les greffes

« L'engagement au cœur de notre mission »

Engagés pour les greffes

École

ENG

En résumé

L’Ecole Nationale des Greffes et les métiers de greffe au service des valeurs de la justice : présentation adaptée à trois publics. Parce que les valeurs de la justice et les missions du greffe sont un socle du vivre en société, le projet vise à inculquer ENGagement et civisme au-delà des générations. Entre jeunes et plus âgés : la justice, les greffes, l’ENG….. »jeunes ENGagés « .

Présentation du projet

Parce qu’ils ont l’ENGagement au coeur de leur mission, les stagiaires ont souhaité faire découvrir les valeurs de la justice, l’école et les métiers de greffe aux citoyens mais également aux citoyens de demain. Trois présentations pour trois publics : présentation ludique pour les écoles primaires, présentation « réseau social  » pour les collégiens, présentation « quiz » pour les lycéens et adultes. Le projet jeunes ENGagés est donc fortement empreint de civisme et permet un rayonnement national de l’école, des métiers de greffe et des valeurs de la justice.

Épreuve Coeur

Tr-monde

« L'eau pour tous, tous à l'eau ! »

Tr-monde

École

ENGEES

En résumé

Notre projet a pour but de rendre l’eau potable accessible à 30 villages reculés de la Côte Est de Madagascar d’ici 2017, une région où la richesse en eau reste encore inexploitée.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Notre projet a pour but de rendre l’eau potable accessible à 30 villages reculés de la Côte Est de Madagascar d’ici 2017, une région où la richesse en eau reste encore inexploitée.

DÉTAIL DU PROJET

A Madagascar, moins de la moitié de la population a accès à l’eau potable. Les disparités entre zones urbaines et rurales sont profondes : deux personnes rurales sur trois n’ont pas accès à l’eau potable. L’eau est un besoin vital pour tous. Le projet présenté par les élèves de l’ENGEES (Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement) pour l’épreuve Cœur du Challenge GMF vise à alimenter en eau potable un village reculé de la côte Est de Madagascar en juillet 2015. Un groupe de 6 élèves de l’ENGEES encadré par une association partenaire locale SEM (Solidarité Entraide à Madagascar) partira pour Madagascar apporter son aide financière, technique et humaine à l’installation d’une adduction en eau potable gravitaire.

Épreuve Coeur

Aixccesibilité

« Pour que chacun trouve sa place »

Aixccesibilité

École

ENTE Aix en provence

En résumé

Inscrit dans la démarche d’Agenda 21 de l’école, ce projet s’intéresse aux ressources destinées aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Il vise deux objectifs généraux : améliorer l’accessibilité aux PMR en ville d’Aix-en-Provence et accroître l’accès aux informations pour les PMR hors parkings collectifs payants. Le sujet spécifique des places de stationnement pour personnes à mobilité réduite a été retenu sur le périmètre du centre ville d’Aix-en-Provence.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Inscrit dans la démarche d’Agenda 21 de l’école, ce projet s’intéresse aux ressources destinées aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Il vise deux objectifs généraux : améliorer l’accessibilité aux PMR en ville d’Aix-en-Provence et accroître l’accès aux informations pour les PMR hors parkings collectifs payants. Le sujet spécifique des places de stationnement pour personnes à mobilité réduite a été retenu sur le périmètre du centre ville d’Aix-en-Provence.

DÉTAIL DU PROJET

Un projet en lien avec les acteurs locaux La communication a été un point très important du projet qui a été construit dans l’idée de répondre à un besoin et démontrer son utilité. Ainsi, des contacts ont été pris très tôt avec les acteurs locaux sensibilisés à l’accessibilité à Aix-en-Provence (entretiens téléphoniques, envoi de courriels, rencontres, présence à la réunion de bilan de la journée de l’accessibilité). Il s’agissait de prendre connaissance des dispositifs présents au niveau local, ainsi que de leur efficacité. Cette démarche a aussi permis de promouvoir le projet auprès des différents acteurs. Des outils ont été construits pour partager une connaissance de base sur le sujet du stationnement PMR. Un glossaire qui a permis de répertorier tous les termes et acronymes du domaine stationnement PMR et des fiches techniques sur des points spécifiques. Les problématiques de géolocalisation et de cartographie Les places GIC GIG sont des données ponctuelles qui n’étaient pas préalablement localisées sur OpenStreetMap (plateforme de cartographie du monde libre). Ces données au format «vecteur » apparaissent bien peu visuelles pour diffuser une information à l’attention d’une cible comme le grand public. C’est pourquoi il est nécessaire de convertir les données via le logiciel de cartographie libre de droit Q-GIS afin de livrer un contenu plus visuel (image « raster ») sur Google Maps (service gratuit en ligne de cartes et plans). Un guide méthodologique complet a été rédigé à destination des utilisateurs souhaitant créer des cartes en utilisant des outils et des logiciels du monde libre voire gratuits. Cette notice explique notamment comment géolocaliser des entités (dans le cas de ce travail des places GIC GIG de l’hypercentre d’Aix-en-Provence), puis les transférer sur Google Maps. La méthodologie de terrain Une première sortie terrain a permis de géolocaliser nos places de stationnement réservé, tout en contrôlant le respect des dimensions réglementaires, en situation réelle, c’est à dire avec un fauteuil roulant.Toutes les difficultés auxquelles doivent faire face les personnes à mobilité réduite ont ainsi pu être intégrées. Les sorties suivantes se sont déroulées à vélo dans le but de couvrir une plus grande surface de territoire et de pouvoir rapidement traiter les données recueillies. Le résultat – Un répertoire des places de stationnement réservé identifiées en ville d’Aix avec un détail des caractéristiques techniques. – La diffusion des données sur google maps sachant qu’avant le projet, seule 1 place était référencée sur leur site. Les perspectives La ville d’Aix-en-Provence n’est quasiment pas renseigné pour les PMR et un partenariat bénévole de l’ENTE à l’occasion des journées de l’accessibilité en parcourant l’ensemble de la ville, et non plus son seul centre-ville, pourrait être envisagé.

Liens pour visualiser le travail:
sous OSM :http://www.openstreetmap.org/search?query=gic%20gig#map=16/43.5300/5.4474
sous GOOGLE https://goo.gl/maps/l6ysV 
sous JACCEDE http://www.jaccede.com/fr/p/s/?what=Places+GIG%2FGIC&where=aix+en+provence&sort=&sort2=d

Épreuve Coeur

GICS

« Marier la passion des étudiants avec la curiosité des lycéens, partout et pour tous ! »

GICS

École

ENS Cachan

En résumé

Le GICS promeut un partage régulier et systématique entre étudiants et lycéens : chaque semaine un étudiant différent se déplace au sein d’un lycée proche pour présenter un sujet qui le passionne en pleine liberté.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Le GICS promeut un partage régulier et systématique entre étudiants et lycéens : chaque semaine un étudiant différent se déplace au sein d’un lycée proche pour présenter un sujet qui le passionne en pleine liberté. L’objectif : proposer une approche plus vivante des sciences, favoriser la curiosité et l’initiative, et montrer que chacun peut mettre en oeuvre ses connaissances pour adopter une démarche rationnelle et critique. Le lancement du GICS dans un nouveau lycée est toujours un franc succès, suscitant beaucoup d’entrain étudiant et de participation lycéenne, mettant en place une action pérenne d’année en année. À partir de cette certitude acquise grâce à l’expérience, le projet du GICS est maintenant de continuer à essaimer sur tout le territoire, en remplaçant les responsables des lycées actuels, bénévoles mais manquant de temps et difficiles à recruter, par des services civiques en charge de l’organisation dans les lycées. Mission épanouissante et complète pour eux, elle sera aussi l’occasion de structurer notre action et d’autonomiser notre fonctionnement local, permettant sa généralisation. Le projet est donc simple : réussir, grâce à plusieurs zones d’essai, à prouver qu’un service civique structurant notre action permet de desservir deux ou trois lycées, avec une présence de grande qualité : une quinzaine d’ateliers animés dans l’année (30h de présence, 300h d’investissement de la part des étudiants), une ou deux conférences exceptionnelles pour le grand public, un réel lien tissé entre étudiants et lycéens, une grande variété de disciplines scientifiques et de thèmes abordés, un effort constant sur la communication et le recrutement, une mise en ligne systématique des documents et des vidéos, etc. Un tel bilan serait la porte ouverte à la généralisation massive de l’action !

DÉTAIL DU PROJET

Le projet du GICS est de réussir à essaimer sur tout le territoire pour promouvoir un partage systématique des sciences entre étudiants et lycéens, généralisant à une toute autre échelle nos activités actuelles. Les quatre premières parties constituent une présentation générale de l’association, de ses objectifs et de son bilan actuel, permettant de mieux appréhender le projet et son potentiel. La dernière partie est proprement consacrée au projet présenté au challenge GMF, qui sera la clé de voûte de notre organisation future et le tremplin à la généralisation de notre action. 0. Contexte Les lycéens ne comprennent plus le sens de ce qui leur est enseigné. S’ensuivent un désamour croissant envers l’éducation, un mépris envers les savoirs, un rejet de la curiosité et de la réflexion. Le fossé inégalitaire se creuse alors, et les différences culturelle demeurent celle des milieux socio-économiques d’origine. C’est un triste constat d’échec de la première priorité nationale, mais pas une fatalité. 1.Objectifs généraux En effet, la matière ne manque pas, grâce à une grande diversité de cours et des connaissances variées enseignées au lycée. Comment alors réussir à faire vivre ces savoirs, stimuler la curiosité des lycéens, leur montrer en quoi ils ont déjà des outils pour mieux comprendre le monde et pour penser par eux-mêmes ? Comment faire en sorte que cette érudition leur serve à l’avenir et soit un outil pour leur esprit critique et leur autonomie, plutôt que rester aux yeux des lycéens un seul moyen d’évaluation ? Parallèlement à cela, le nombre d’étudiants en France est immense et va croissant : ce sont des jeunes encore proches du lycée qui sont passionnés par leur discipline. De plus, ils sont assez bien répartis sur le territoire, presque tous les lycées ayant un établissement d’enseignement supérieur à portée raisonnable. Arrivant dans le supérieur, chacun se rend compte qu’il est possible de faire vivre les sciences autrement au lycée, en prenant le temps de traiter des problèmes plus complets et de développer culture et raisonnement. Les étudiants manifestent une unanime motivation lorsque la possibilité de partager ces découvertes avec des lycéens se présente. Le potentiel est donc immense : faisons en sorte que les étudiants partagent leurs passions avec les lycéens qui sont à proximité, et instaurons une tradition d’échange régulier. 2. Missions et objectifs Les étudiants ne demandent donc qu’à partager leurs passions avec les lycées alentours. Chaque semaine, de septembre à juin, dans chacun des lycées partenaires, des étudiants se déplacent dans des lycées pour présenter un sujet qui leur plait en pleine liberté, avec pour seul objectif de faire comprendre aux lycéens qu’ils ont les outils pour comprendre des problèmes parfois peu évidents. Les lycéens sont invités à venir découvrir d’autres aspects de la science, à suivre des démarches scientifiques et à donner vie aux savoirs acquis en cours. Les sujets particuliers, qu’ils soient d’actualité ou historiques, énigmatiques ou polémiques, sont tous l’occasion de faire adhérer les lycéens et de leur faire réellement prendre part au raisonnement scientifique et à donner vie à leurs savoirs. Quelques exemples de séances passées, illustrant la variété des thèmes et des disciplines abordées : – problèmes de coloriages, simplifications de réseaux électriques (mathématiques, théorie des graphes) – propagation des virus et des cancers, dynamiques de populations (biologie et mathématiques, systèmes dynamiques discrets et continus) – logique, infinis et axiomatisations (logique, théorie des ensembles) – chimie analytique (chimie) – relativité (physique) – ondes, lumières et lasers (physique) – algorithmique et complexité (informatique) – modèles de congestion autoroutière, gestion de feux tricolores (informatique, automates et automates cellulaires) – systèmes cryptographiques, codes correcteurs d’erreurs, signatures (informatique et mathématiques, réseaux) – statistiques inférentielles et méthodes de sondages (économie) – OGM, génétique et nouvelles agricultures (biologie) 3. Résultats obtenus Depuis 2010, le GICS met en oeuvre cette idée innovante pour amener les étudiants à partager les sciences avec des lycéens à proximité de leur lieu d’études. L’évolution rapide montre un grand potentiel et un franc succès de l’action, tant auprès des étudiants que des lycéens : 2010-2011 : lancement au lycée Mounier (Châtenay-Malabry, 92), 7 séances lors du second semestre 2011-2012 : développement du premier site Internet, rencontres et groupes de discussion avec d’autres associations du secteur, lancements aux lycées Lakanal (Sceaux) et Camille Sée (Paris) 2012-2013 : participation à la Nuit des Chercheurs et à la Fête de la Science, lancement au lycée Camille Claudel (Palaiseau) 2013-2014 : financement d’un site Internet assistant la gestion dans les lycées, déplacement du siège social à l’IHP, premières publications d’envergure, lancements aux lycées Marcelin Berthelot (Saint-Maur-les-Fossés), Eiffel (Cachan) et Sorre (Cachan) 2014-2015 : journée du GICS à l’IHP, lancements aux lycées Genevoix (Montrouge) et de l’Essouriau (Les Ulis) 4. Objectifs à moyen et long terme L’idéal du GICS est de voir fleurir de manière très autonome, reposant uniquement sur notre esprit et notre mode de fonctionnement, ces initiatives dans tous les lycées situés à proximité des établissements d’enseignement supérieur. Hormis la gestion locale, qui doit être fine et bien réglée, le travail du conseil d’administration du GICS et du coeur de l’association doit être de raffermir toujours plus les conditions de possibilité de ces réalisation : – des “livrets d’accueil du responsable de lycée et de lancement du GICS dans un lycée” dans les lycées, comprenant les démarches : les courriers-type, les conventions éventuelles, de présentations dans les classes, de transparents de présentation dans les écoles ou les lycées, des exemples de cours, de comptes-rendus. Ainsi, le lancement dans un lycée se ferait de manière entièrement guidée. – des supports de communication : affiches, flyers, documents de présentation, e-mails de présentation, tous aisément personnalisables. – un site Internet servant de support de communication, mais aussi et surtout d’outil d’organisation privilégié, intégrant un assistant de gestion du calendrier, des intervenants et des différentes étapes d’organisation des séances. Ces projets sont les objectifs généraux de l’association et sont difficiles à prévoir précisément de manière calendaire, ils sont réalisé au fur et à mesure de la disponibilité des compétences, de la réussite des dossiers de projets, de l’obtention de subventions, et des priorités que se fixent le bureau et le conseil d’administration. L’objectif principal des prochaines années est de réussir l’autonomisation du lancement et de la gestion des lycées, de sorte à pouvoir essaimer sur de nouveaux territoires de manière rapide, pérenne et efficace. 5. Le projet proposé au challenge GMF Le lancement du GICS dans un nouveau lycée est toujours un franc succès, suscitant beaucoup d’entrain étudiant et de participation lycéenne. Après plusieurs années d’évolution, nous sommes désormais convaincus du potentiel immense de ce type de médiation du savoir, entièrement libre et très fréquente : si moins de 1% des étudiants allaient partager ainsi, en pleine liberté et une seule fois dans leur vie, l’une de leurs passions dans un lycée, ce seraient tous les lycées de France qui se verraient proposer des ateliers hebdomadaires de grande qualité et d’une originalité certaine. Toutefois, le facteur limitant est la puissance administrative, la capacité à gérer un étudiant différent chaque semaine dans chacun des lycées partenaires. La solution est de remplacer les responsables des lycées actuels, bénévoles mais manquant de temps, n’étant que peu disponibles aux périodes les plus importantes (rentrée, fin d’année, périodes de partiels), par des services civiques en charge de l’organisation dans les lycées. Mission épanouissante et complète (des objectifs précis sans toutefois perdre beaucoup de liberté, un contact avec l’administration, les professeurs, les étudiants et les lycéens, un investissement réel et personnel dans la vie générale de l’association et les processus de décision), elle est également l’occasion de structurer notre action et d’autonomiser la gestion des lycées du GICS. La mission est double : elle comporte une part de gestion opérationnelle dans certains lycées et une part de communication interne et externe (y compris animation de la communauté, présence sur les réseaux sociaux, recrutement sur le terrain). Chaque service civique sera dévoué à deux établissements dès le début de l’année, et un troisième au second semestre (nouveau lancement), et prendra part également à la communication générale de l’association et au recrutement. Voici le détail de la mission de chaque service civique : Dans chaque lycée, l’objectif est d’organiser un atelier toutes les deux semaines de la rentrée des vacances de la Toussaint à mai. Pour ce faire, il faut : – faire le pré-lancement auprès des professeurs et de l’administration ; – passez dans les classes présenter le projet aux élèves ; – contacter les intervenants ; – assister à chaque séance ; – faire un compte rendu pour chaque atelier – organiser une conférence grand public à l’hôtel de ville à la fin de l’année, fondée sur une des interventions données dans le lycée Communication/recrutement – gazette – actualités sur le site Internet – animer les communautés sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) Le projet est donc simple : réussir, grâce à plusieurs zones d’essai, à prouver qu’un service civique structurant notre action permet de desservir deux ou trois lycées, avec une présence de grande qualité : une quinzaine d’ateliers animés dans l’année (30h de présence, 300h d’investissement de la part des étudiants), une ou deux conférences exceptionnelles pour le grand public, un réel lien tissé avec les lycéens, une grande variété de disciplines scientifiques et de thèmes abordés, etc. Un tel bilan serait la porte ouverte à la généralisation massive de l’action ! Budget : 1000€ par service civique permettant de desservir deux ou trois lycées (720€ de rémunération, 100€ de supports de communication, 160€ pour la conférence grand public de fin d’année et les goûters organisés lors de chaque atelier, 20€ de frais de gestion administrative).

Épreuve Coeur

Les fauteuils de l’espoir

« L'essentiel est de vivre ce que l'on a rêvé ! »

Les fauteuils de l’espoir

École

ENSOSP

En résumé

Faire vivre à des enfants qui ne peuvent pas le faire eux-même un évènement sportif majeur.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Faire vivre à des enfants qui ne peuvent pas le faire eux-même un évènement sportif majeur.

DÉTAIL DU PROJET

Les enfants représentent la joie de vivre et le bonheur. Ils sont pleins de vitalité, d’énergie, d’idées, de passion, de rêve ! Vivre doit être une joie pour tous et ce à chaque instant de notre vie. Mais parfois, une seconde va suffire à tout briser, anéantir votre futur, vos rêves et stopper votre avenir en plein vol. C’est d’autant plus injuste lorsque ces accidents touchent l’innocence des enfants. Après avoir été touché de près par une telle expérience, nous souhaitons pouvoir faire connaître la joie d’une grande compétition sportive internationale à des enfants qui ont tout perdu dans un tel accident. Parce que rien n’est plus beau que le sourire d’un enfant ! Ce don merveilleux de la vie qu’il fait partager innocemment, avec amour et sincérité. Soutenez notre projet ! C’est du bonheur que vous distribuerez à des enfants qui ont été privés de vivre ce moment seul !

Épreuve Mission

O’Pigistes

« Prudence, tempérance, force d'âme, justice »

O’Pigistes

École

ENSP Cannes-Ecluse

En résumé

Un élève Lieutenant de Police « raconte » l’Ecole Nationale Supérieure de la Police de Cannes-Ecluse à un enfant s’interrogeant sur son futur métier.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Un élève Lieutenant de Police « raconte » l’Ecole Nationale Supérieure de la Police de Cannes-Ecluse à un enfant s’interrogeant sur son futur métier.

DÉTAIL DU PROJET

Ce projet a pour ambition d’exposer sous la forme d’un court métrage, comment s’articule la formation au métier de Lieutenant de Police au sein de l’École Nationale Supérieure de Police de Cannes-Écluse. Dans cette intention, nous avons souhaité nous associer aux enfants de la commune en leur ouvrant les portes de notre établissement et en leur permettant de partager un peu de notre quotidien. Ainsi, à travers les regards croisés d’un élève de la 20ème promotion d’officiers et d’un écolier du cycle primaire, des scènes de vie rythmant 18 mois de scolarité sont mises en images de manière originale. Et qu’il s’agisse de cours théoriques, de mises en situation, d’évaluations, d’échanges entre élèves et formateurs ou intervenants extérieurs, chaque évènement, chaque rencontre se révèle enrichissant tant sur le plan humain que sur le plan professionnel. Ce projet tend également à promouvoir la qualité des enseignements prodigués à l’ENSP de Cannes-Écluse ainsi que les valeurs qui y sont prônées et qui inspirent notre devise. Une école capable de former des hommes et des femmes qui véhiculeront à leur tour ces vertus dans l’exercice de leur métier et qui peut-être insuffleront des vocations chez les plus jeunes. Dans l’hypothèse où nous serions élus lauréats de l’épreuve mission, l’argent issu de la remise des prix nous permettrait de doter notre établissement en équipements sportifs, culturels et éducatifs dont un usage conjoint aux écoles de la commune, consoliderait davantage les liens étroits qui nous unissent à la population de Cannes-Ecluse.

Épreuve Mission

Promotion Vaclav Havel

« Il faut apprendre partout où c'est possible »

Promotion Vaclav Havel

École

INET

En résumé

Le portrait d’une promotion d’élèves administrateurs territoriaux, la promotion Vaclav Havel !

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Le portrait d’une promotion d’élèves administrateurs territoriaux, la promotion Vaclav Havel !

DÉTAIL DU PROJET

L’équipe de l’INET souhaite présenter la richesse et la diversité d’une promotion d’élèves administrateurs territoriaux (EAT) à travers la dynamique et les valeurs portées par la promotion Vaclav Havel. Celle-ci est portée par 51 futurs administrateurs territoriaux, aussi différents que complémentaires, qui se retrouvent cependant autour d’un homme à qui elle a choisi de rendre hommage, non seulement en portant son nom mais aussi en s’inspirant de ses convictions. Cette présentation sera déclinée sous la forme d’un abécédaire de l’EAT qui permettra, avec humour et simplicité, de présenter ce qui caractérise les élèves administrateurs territoriaux de la promotion Vaclav Havel. Au-delà du collectif et des qualités qui nous rassemblent, il s’agit également pour nous de faire connaitre notre scolarité d’élève administrateur territorial, notre école (l’Institut national des études territoriales) et surtout notre engagement pour le service public auprès des collectivités territoriales. Dans un esprit de liberté et de transmission, le succès de notre projet permettrait de financer, pour la promotion suivante, la réalisation d’un voyage d’études en Europe permettant aux futurs administrateurs de rester ouverts et curieux des organisations et des pratiques chez nos voisins européens. Nous souhaitons ainsi faciliter les modalités pratiques et donner plus de liberté aux futurs EAT pour choisir leur destination, les activités et les rencontres dans le cadre d’un voyage pédagogique favorisant aussi l’esprit de cohésion.

Épreuve Mission

Commissair’atout

« Unis pour agir »

Commissair’atout

École

ENSP St Cyr au Mont d'or

En résumé

Le métier de commissaire de police se caractérise par la richesse de ses responsabilités. L’ambition de notre projet consiste à présenter la diversité de ses fonctions par le prisme du rugby. Comme l’entraineur de rugby, le commissaire de police est un meneur d’hommes.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Le métier de commissaire de police se caractérise par la richesse de ses responsabilités. L’ambition de notre projet consiste à présenter la diversité de ses fonctions par le prisme du rugby. Comme l’entraineur de rugby, le commissaire de police est un meneur d’hommes Comme l’arbitre, le commissaire de police veille à la régularité des actions Comme l’arrière, le commissaire de police anticipe chaque mouvement Comme le demi de melée, le commissaire de police initie l’action de l’équipe Comme le demi d’ouverture, le commissaire de police relance son équipe en déroute Comme le troisième ligne, le commissaire de police est un partenaire privilégié

DÉTAIL DU PROJET

2015, année de la coupe du monde de rugby, 2015, année de la 2e présentation du métier de commissaire de police dans le challenge GMF, 2015, année de l’association de ces deux mondes « Va demander à ton père ! » Telle pourrait être l’exclamation qui résume notre projet. En effet, le métier de commissaire de police ne se limite pas à l’image qui peut être renvoyée par les médias (surtout dans les fictions !). Il est composé de nombreuses facettes dont l’exhaustivité est probablement méconnue de la plupart de nos concitoyens. Ainsi, nous avons choisi de réaliser un court-métrage dans lequel un père répond à sa fille qui lui demandait : « Papa, en fait, c’est quoi un commissaire? ». L’explication prenant rapidement une tournure absconse, le père décide de comparer les missions du commissaire de police avec le rugby, passion qu’ils partagent. Pour illustrer ses propos, il effectue alors un rapprochement imagé avec les différents acteurs d’une rencontre… Si notre sujet venait à être récompensé, nous avons choisi de verser la dotation à « ORPHEOPOLIS », institution reconnue d’utilité publique qui accueille et accompagne les orphelins de familles de policiers endeuillées

Épreuve Mission

Game of fraudes

« Frauder n'est pas jouer »

Game of fraudes

École

ENCCRF

En résumé

1 Métier + 12 Clichés = 1 Calendrier

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

1 Métier + 12 Clichés = 1 Calendrier

DÉTAIL DU PROJET

L’École Nationale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes vous propose de découvrir son projet ici: http://tinyurl.com/lzqpa73

Épreuve Mission

Promotion provence

« Promotion "Provence" »

Promotion provence

École

ECA

En résumé

Nous sommes des élèves commissaires des armées, et nous aimons notre metier et notre Ecole !

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Nous sommes des élèves commissaires des armées, et nous aimons notre metier et notre Ecole ! En plus d’être prêts à soutenir nos armées en tout temps, tout lieu, toute circonstance, nous souhaitons aussi faire connaître ce qui motive notre engagement quotidien. Nous voulons vous donner envie de mieux nous connaître et de montrer en quoi l’Ecole des Commissaires des Armées forme des administrateurs militaires compétents et dévoués, mais néanmoins plein d’humour !

DÉTAIL DU PROJET

Nous avons voulu réaliser une vidéo afin de vous faire découvrir ce qui nous motive dans l’exercice de notre métier ! Pour l’instant, nous avons mis en ligne un trailer, dans l’attente du petit film que nous présenterons le jour J. Des photos présentent également notre baptême de promotion et des cérémonies solennelles. En outre, un fichier .pdf vous montre l’aspect officiel de la communication autour de notre métier. Mais ne vous y trompez pas, si le métier de commissaire requiert un sérieux et une fiabilité sans faille, nous savons faire preuve de légèreté quand l’occasion s’y prête, et c’est sur une note humoristique que nous vous présenterons notre Ecole et notre métier le 19 juin prochain ! Alors, n’hésitez plus et votez pour nous ! Le succès de notre projet nous permettrait de faire bénéficier l’ensemble de la promotion et des promotions à venir d’une amélioration matérielle de notre cadre de vie (salle cohésion) au sein d’une école toute jeune (créée en 2013 !). D’autre part, un tel succès nous permettrait également de participer au financement des projets de la promotion à venir (organisation d’un gala, participation à la Juriscup’)

Épreuve Coeur

Eau potable pour tous

« SEMONS L'EAU'PTIMISME ! »

Eau potable pour tous

École

ENGEES

En résumé

Rendre l’accès à l’eau potable plus facile dans le monde est un enjeu important. En effet, l’ONU reconnait l’accès à ce bien comme un droit fondamental. Ensemble, améliorer la situation, en particulier à Madagascar est notre objectif. Nous partirons dans ce but à Androrangalova un village de la côte Est Malgache.

Présentation du projet

Un groupe d’élèves de l’ENGEES (Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg) en partenariat avec Solidarité Entre-aide Madagascar, une association Franco-Malgache, a pour objectif de soutenir le développement rural de la côte Est Malgache. Ce projet se renouvelle cette année avec un groupe de 8 étudiants qui partiront dans le village d’Androrangalova. Ce village de 900 habitants recevra notre aide à la fois humaine, financière, technique et ouvrière. Nous espérons ainsi contribuer à la réduction des inégalités dans le monde sur le domaine particulier de l’eau dans lequel nous avons choisi de nous impliquer autant par rapport à nos choix d’études que par nos ambitions diverses.

Épreuve Coeur

La salle de musculation verte de demain

« Build yourself, build your planet ! »

La salle de musculation verte de demain

École

ENTPE

En résumé

Notre projet consiste en la rénovation verte de la salle de musculation de l’ENTPE. Notre objectif est d’améliorer l’atmosphère de la salle de sport tout en favorisant la biodiversité. La réalisation de ce projet pourra servir d’exemple pour de nombreuses salles de sport, à Lyon et ailleurs !

Présentation du projet

Notre projet s’inscrit dans le cadre d’actions locales, pour la réalisation des objectifs de la COP21. L’ENTPE est très investie dans le développement durable et forme des ingénieurs responsables ayant pour vocation la protection de l’environnement et le respect des valeurs sociales. Ce projet nous a permis de concilier deux spécialités de l’école, le bâtiment et l’environnement. “L’éducation est une arme puissante pour faire évoluer les mentalités et transcender les différences, et le sport est une source d’inspiration, de dépassement, de tolérance et d’apprentissage du respect de la jeunesse. Ces deux éléments participent à créer une société plus juste et fraternelle”, Nelson Mandela.

Épreuve Coeur

Les Elèves Risk Manager
Les Elèves Risk Manager

École

ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION

En résumé

Les élèves Risk Manager de l’ENA ont pour ambition de participer à la préservation de la cohésion nationale…

Présentation du projet

Les élèves Risk Manager de l’ENA ont pour ambition de participer à la préservation de la cohésion nationale en mettant au coeur de leur action une politique de main tendue entre ses différentes composantes. En concentrant leur action sur la jeunesse, ils entendent favoriser l’émergence d’une société unie et qui, poursuivant un but commun, permettra de faire émerger une société résiliente.

Épreuve Mission

Delta Team Poussins

« Faire face ! »

Delta Team Poussins

École

EA

En résumé

Le but de notre projet est de présenter par le biais d’une vidéo humoristique la prestigieuse Ecole de l’Air de Salon-de-Provence.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Le but de notre projet est de présenter par le biais d’une vidéo humoristique la prestigieuse Ecole de l’Air de Salon-de-Provence. C’est dans cette école que sont formés les futurs officiers dirigeants de l’Armée de l’Air, ainsi que son personnel naviguant (pilotes, navigateurs de combat..Etc). Tout au long d’un cursus riche en émotion, c’est au travers du travail académique, du travail de terrain, de l’entrainement au vol et des nombreuses traditions que les « poussins » de l’Ecole de l’Air apprennent leur futur métier. Nous espérons que notre vidéo pourra vous faire voyager dans la peau d’un élève officier et vous collera le sourire aux lèvres lors de cette belle journée !

DÉTAIL DU PROJET

Au cours de la vidéo, vous ferez la connaissance de Matthieu, un poussin pas comme les autres. Alors que tous ses camarades travaillent assidûment , Matthieu n’en fait qu’à sa tête et reste la tête dans les nuages, rêvant de devenir pilote, comme Maverick, le héros de Top Gun! Comment va-t-il remonter la pente??

Épreuve Mission

Promotion Valmy

« La vaillance c'est Valmy »

Promotion Valmy

École

ECA

En résumé

La grande et riche histoire des officiers administrateurs, successivement intendants militaires…

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

La grande et riche histoire des officiers administrateurs, successivement intendants militaires puis commissaires des armées, contraste avec la jeunesse de notre école. Une nouvelle histoire est à écrire sous le soleil (et quelque fois, il faut le reconnaître, un Mistral terrible) de la belle région de Salon de Provence ! Reste pourtant l’essentiel, une mission, des exigences et une tradition à honorer et à faire connaître. La feuille d’acanthe, portée fièrement sur notre insigne, la loutre, dont le brun colore nos galons, et notre saint patron, Saint Martin, officier romain puis évêque de Tours, nous rappellent chaque jour les qualités et aptitudes que nous devons entretenir et développer : ouverture d’esprit, disponibilité, expertise, dépassement de soi, générosité, en tout temps et en tout lieu, sur le territoire français comme en opération extérieure.

DÉTAIL DU PROJET

Humbles héritiers de grands anciens et d’aînés plus proches de nous, également formés à l’ECA (promotions « Charnière » (2012), « Première ligne » (2013) et « Provence » (2014)), la promotion Valmy entend porter haut et fort les couleurs du commissariat des armées, celles d’un engagement humain particulier, d’un esprit de corps et d’équipe indispensable au service de la Nation. La participation au challenge GMF est l’occasion idéale de mettre en avant notre école et notre futur métier mais aussi de vivre un stimulant moment d’échanges, de rencontres et de découvertes. Remporter un prix nous permettrait également de financer une partie des projets de la promotion, notamment dans le cadre des partenariats que nous souhaitons approfondir avec les associations caritatives « Le souvenir français » et « La maison de la Légion étrangère». Vous pouvez déjà avoir un œil averti sur les photos des moments forts de l’année et grâce au teaser mis en ligne, histoire d’avoir un avant-goût du métier de commissaire dans son rôle de soutien aux forces armées. Mais gageons que la réalité de notre profession et de notre école mérite quand même de plus amples explications, en image et en direct. Rendez-vous donc le 17 juin prochain !

Épreuve Coeur

Ascension du kilimandjaro

« C'est parti mon Kili »

Ascension du kilimandjaro

École

ECM St Cyr

En résumé

5 élèves officiers de la promotion chef d’escadrons de Neuchèze de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr ont entrepris de gravir le Kilimandjaro

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

5 élèves officiers de la promotion chef d’escadrons de Neuchèze de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr ont entrepris de gravir le Kilimandjaro, le toit de l’Afrique, avec Cécile, blessée en Afghanistan et ce, au profit des blessés de guerre.

Épreuve Coeur

Les Aiglons
Les Aiglons

École

EA

En résumé

Notre tutorat vise à offrir aux élèves des lycées les plus proches de notre école…

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Notre tutorat vise à offrir aux élèves des lycées les plus proches de notre école une période d’échange avec des élèves officiers de l’école de l’air le mercredi après midi dans le but d’accroitre leur confiance en eux, leur esprit d’équipe, leur aisance en public et de les sensibiliser aux enjeux des études supérieures comme de la recherche d’emploi.

Épreuve Coeur

La Cabane d’Ali Baba

« La solidarité : le cœur d'une nouvelle communauté »

La Cabane d’Ali Baba

École

ENTPE

En résumé

Création d’un réseau collaboratif au sein de l’ENTPE

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Création d’un réseau collaboratif au sein de l’ENTPE

DÉTAIL DU PROJET

La Cabane d’Ali Baba est un projet de communauté de partage de biens et de services, au sein de notre école, l’ENTPE. En permettant de mutualiser des ressources servant au quotidien et d’échanger des savoir-faire et des compétences, le réseau illustre une gestion durable des territoires tout en promouvant des valeurs de solidarité qui nous sont chères.

Épreuve Coeur

ENSP

« Quand la musique donne »

ENSP

École

ENSP

En résumé

Les élèves officiers de l’ENSP s’engagent pour l’autisme à travers le sport et la musique.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Les élèves officiers de l’ENSP s’engagent pour l’autisme à travers le sport et la musique.

DÉTAIL DU PROJET

Pour comprendre l’autisme, un projet musical a été monté au sein de la 22ème promotion des élèves officiers de l’ENSP du site de Cannes-Ecluse pour une jeune autiste qui s’épanouit et s’ouvre aux autres grâce à la musique. Cependant notre mission première est de permettre à de jeunes autistes de pouvoir pratiquer une activité sportive en groupe. Pourquoi ce projet? Il s’avère que les autistes ont des difficultés dans le rapport avec l’autre, or, au sein de la police nationale, l’autre et le sport ont une place toute particulière dans notre métier puisqu’ils font appel à des valeurs qui guident notre action comme le respect d’autrui, l’esprit d’équipe, la coopération, la solidarité… Nous souhaitons ainsi réunir des fonds pour aider l’association de la maison de l’autisme 89 à mettre en place un encadrement des activités sportives avec l’aide d’éducateurs spécialises formés à l’autisme.

Épreuve Coeur

Dolo Spirit

« Le travail pour loi, l'honneur comme guide. »

Dolo Spirit

École

EMI

En résumé

Dans un monde qui n’est pas forcément des plus optimistes…

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Dans un monde qui n’est pas forcément des plus optimistes, nous avons souhaité mettre à l’honneur 6 jeunes pupilles de la Nation dont l’un des parents est mort ou blessé dans l’exercice de ses fonctions ou dans un attentat, afin de montrer que ce contexte ne doit pas empêcher de croire en l’avenir et à ce que nous pouvons lui apporter de mieux. Ainsi, nous avons pour ambition de monter au sommet du Mont Blanc, du 26 juin au 2 juillet, avec 6 pupilles de la Nation encadrées par 12 sous-lieutenants de l’Ecole Militaire Interarmes et 6 guides de haute montagne. Ce projet a pour but de nous faire partager les valeurs de ce milieu hostile telles que l’humilité, l’esprit de cordée et de cohésion, la camaraderie et la générosité.

DÉTAIL DU PROJET

Bien plus que la réalisation de ce projet, c’est le symbole que cela implique qui nous tient à coeur. Malgré les différents obstacles sur notre route lors de la préparation de cette ascension, nous avons mis un point d’honneur à ne jamais baisser les bras et à terminer ce que nous voulions entreprendre pour ces jeunes pupilles. Il s’agit bien là d’un message social et ça serait une énorme victoire et un accomplissement pour nous de voir ce projet récompensé.

Épreuve Coeur

Les professeurs ont du cœur

« L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde - Nelson Mandela »

Les professeurs ont du cœur

École

MEEF

En résumé

Un enfant, un professeur, un livre, un crayon peuvent changer le monde…

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

« Un enfant, un professeur, un livre, un crayon peuvent changer le monde » … Sans crayon rien n’est possible. Les inégalités sociales ne devraient pas se ressentir dans la classe. Nous avons les moyens à notre échelle, de limiter les répercussions sur la réussite de tous nos enfants en leur offrant une aide matérielle nécessaire. Notre projet, visant un réseau d’éducation prioritaire, a pour but d’offrir un kit de rentrée à chaque élève dont les familles vivent en situation précaire.

DÉTAIL DU PROJET

Dans le collège Olivier Deserre à Viry Chatillon, il subsiste plus d’une centaine d’élèves qui sont toujours dans le besoin de matériel scolaire malgré des aides déjà préexistantes. Avec ces 5 000 €, nous pourrions leur acheter 200 kits de rentrée scolaire. Un pack contient du matériel scolaire pour TOUTE l’année d’un élève de collège. (agenda, cahiers, classeurs, feuilles, stylo, compas, gommes, taille crayon, colles, crayons, feutres, règle, pochettes, intercalaires …) . Vous pouvez nous aider à assurer la scolarité matérielle de 200 élèves dans le besoin. Ils comptent sur vous.

Épreuve Coeur

Filt 90

« Cultiver le passé, enfanter l'avenir, tel est notre présent »

Filt 90

École

ENSOSP

En résumé

Les sapeurs-pompiers accomplissent des missions diverses et variées…

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Les sapeurs-pompiers accomplissent des missions diverses et variées, dans le seul but de porter assistance à la population. Parfois ces missions les mènent au sacrifice ultime. Dès lors des familles peuvent se trouver dans des situations particulièrement complexes, humainement et financièrement. L’Oeuvre Des Pupilles (ODP) est une association venant en aide aux orphelins des sapeurs-pompiers. Elle les accompagne au quotidien aussi bien dans leur parcours scolaire et universitaire que dans les loisirs qu’elle propose lors de séjours organisés. Notre projet consiste, à ce titre, à organiser un séjour inoubliable pour ces pupilles. Au cours de ces trois jours, de nombreuses activités physiques permettront à ces enfants de vivre une superbe aventure entre mer et montagne.

Épreuve Coeur

Projet India 2017

« Il n'y a pas de petit geste, juste une grande générosité »

Projet India 2017

École

IFSI Foch

En résumé

3 étudiantes infirmières passionnées par leur métiers et ayant un projet commun l’humanitaire

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

3 étudiantes infirmières passionnées par leur métiers et ayant un projet commun l’humanitaire, le bénévolat. Nous partons en Inde courant Juillet Aout 2017 afin de pouvoir réaliser nos actions au sein des dispensaires médicaux et orphelinats.

DÉTAIL DU PROJET

– Apport de matériel/thérapeutiques au sein des dispensaires – Aide dans les soins, éducation thérapeutique – Prévention sanitaire dans les orphelinats – Projet d’échange interculturel KIDS (centre de loisirs français et orpheliants indiens)

Épreuve Coeur

Promotion Voie Sacrée

« Agir en homme de pensée, penser en homme d'action »

Promotion Voie Sacrée

École

ECA

En résumé

Créer un guide relatif à l’emploi des personnes handicapées au sein du ministère des Armées

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

– Créer un guide relatif à l’emploi des personnes handicapées au sein du ministère des Armées et plus spécifiquement du commissariat des armées.

– Organiser une ascension de la montagne Sainte Victoire avec des travailleurs handicapés afin de partager nos expériences et de mieux comprendre leurs attentes.

DÉTAIL DU PROJET

QUI SOMMES NOUS ?

Les 36 élèves de la promotion Voie Sacrée de l’École des Commissaire des Armées suivent actuellement une formation qui les prépare à leur métier d’officier au sein des services d’administration et de soutien des armées (Armée de Terre, Marine, Armée de l’Air, Service de Santé des Armées et Direction Générale de l’Armement).

PARCE QUE C’EST NOTRE PROJET !

Le projet que nous souhaitons mener correspond à une ambition simple :

découvrir le sujet des travailleurs handicapés
en 
les rencontrant pour nous dépasser ensemble et nous enrichir de leur expérience
pour 
contribuer à la meilleure intégration des travailleurs handicapés au sein du milieu de la Défense où nous serons amenés à travailler.

Concrètement, nous nous proposons d’ici septembre prochain de réaliser deux actions :

1° Réaliser une ascension de la montagne Sainte Victoire avec des travailleurs handicapés de l’ESAT des Parons. Ce défi sera l’occasion pour nous de nouer des liens en partageant des moments forts avec ces personnes ainsi que le personnel de l’ESAT. 

Au-delà de la richesse de telles rencontres, ces contacts privilégiés nous permettront de mieux évaluer les opportunités qu’une meilleure ouverture des services du ministère de la Défense pourraient représenter, ainsi que les difficultés les plus probables et les attentes prioritaires à prendre en compte.

2° Créer un guide de l’emploi des personnes handicapées au sein du ministère de la Défense et plus spécifiquement des unités du commissariat des armées, par exemple à travers des partenariats entre ELOCA (unités locales du commissariat chargées par exemple de la logistique pour les rations des militaires français) et ESAT.

Ce guide, nourri de nos échanges avec d’une part des acteurs du monde de la Défense, et d’autre part des travailleurs handicapés et des gestionnaires d’ESAT, aura vocation à apporter des réponses très concrètes aux questions que suscitent de tels partenariats pour en faciliter la mise en place. Il devra aborder des questions variées – juridiques, logistiques, de ressources humaines… – que la diversité de nos parcours universitaires et la qualité de notre formation nous rendent à même de traiter avec une véritable expertise.

Ce projet nouveau, à la fois simple et ambitieux, est d’abord utile. Nous avons l’énergie, les compétences et la volonté pour le réaliser, portés par les valeurs de solidarité et d’engagement qui nourrissent la communauté militaire. Nous ne pourrons pas le réaliser seuls !

NOS PARTENAIRES PRINCIPAUX

L’ASSOCIATION DES AMIS DE LA SAINTE-VICTOIRE

(http://www.amisdesaintevictoire.asso.fr/)

Créée en 1955, l’association promeut la valorisation et l’entretien du prieuré situé en haut du site. Elle contribue également à la défense et la connaissance de la montagne Sainte-Victoire. Elle a déjà permis par le passé des ascensions pour des personnes handicapées.

L’ESAT DE L’INSTITUT DES PARONS

(http://www.institut-des-parons.com/)

L’établissement et service d’aide par le travail des Parons (Aix-en-Provence) a été fondé en 1983 par l’association Institut des Parons, et accueille 52 travailleurs handicapés répartis dans cinq secteurs d’activité : l’artisanat, le conditionnement, l’entretien des locaux et les espaces verts.

VOUS !

Votre soutien nous aidera à faire de ce projet une belle réussite.Vous pouvez agir :

1° Votez pour nous en cliquant sur la bannière en bas de cette page ;
2° Faites connaître notre projet en diffusant le lien de cette page (http://www.vivre-gmf.fr/passions/vivre-avec-le-service-public/challenge-gmf-des-ecoles/edition/equipe?id=77) autour de vous ;
3° Partagez votre expérience avec nous si vous avez employé ou travaillé avec des personnes en situation de handicap. 

BUDGET PRÉVISIONNEL

Dépenses

Transport : 320 €
Nourriture : 280 €
Matériel : 300 €
Communication : 200 €
Assurances : 1400 €
Dons à nos partenaires : 3000 €

TOTAL : 5500 €

Recettes

Participation BDE ECA : 500 €
Prix GMF Challenge : 5000 €

TOTAL : 5500 €

Épreuve Coeur

Courons pour elles !

« Toutes unies pour faire face »

Courons pour elles !

École

EA

En résumé

Créer une équipe de coureuses pour participer à des courses soutenant la lutte contre les cancers des Femmes

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Créer une équipe de coureuses pour participer à des courses soutenant la lutte contre les cancers des Femmes.

DÉTAIL DU PROJET

Les cancers des femmes, on en parle ! Ils sont de plus en plus connus. Si le mois Octobre Rose est désormais inscrit dans le calendrier de la plupart des français, la lutte ne doit pas pour autant faiblir. En effet, elle a permis de dépister 174 000 nouveaux cas en 2015 et de faire baisser le taux de mortalité de 1,4% par an entre 2005 et 2012. Plus d’un million de femmes ont ainsi survécu en 2008. Cela doit continuer et encore s’améliorer ! C’est pourquoi, grâce au soutien de l’Ecole de l’air, nous avons décidé de mettre à profit les valeurs qui sont chères à notre école et véhiculées par le sport : cohésion, investissement personnel et esprit d’équipe. Appartenant à l’armée la plus féminisée avec 22% de personnel féminin, nous nous sommes senties d’autant plus investies par cette cause et avons décidé de créer une équipe de coureuses pour participer à plusieurs courses soutenant la lutte contre les cancers féminins. L’objectif est de sensibiliser l’ensemble des bases aériennes de Salon-de-Provence et d’Istres, et même au-delà de l’importance de ce combat. Enfin, notre volonté de participation à ces manifestations sportives a également été renforcée par l’engagement d’associations telles qu’Amnesty International, qui militent notamment pour la défense des droits et libertés des femmes dans le monde. Conscientes des opportunités qui nous sont offertes, nous souhaitons aussi promouvoir la lutte pour le droit des femmes et ainsi donner une voix à celles qui en sont trop souvent privées dans le monde.

Épreuve Coeur

Pour nos blessés de guerre, marchons

« Soutien et solidarité pour nos blessés »

Pour nos blessés de guerre, marchons

École

ENSTA

En résumé

Le projet de l’Association loi 1901 « Esprit IETA » est de réaliser le mythique chemin de randonnée

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Le projet de l’Association loi 1901 « Esprit IETA » est de réaliser le mythique chemin de randonnée, le GR20 (Corse), avec un blessé de guerre en Juin 2017. Nous souhaitons réaliser cette aventure en une dizaine de jours au lieu des 16 conseillés. Par ce projet nous souhaitons apporter notre soutien et notre solidarité avec les blessés de guerre qui se reconstruisent à travers des projets comme celui-ci, à travers le sport.

DÉTAIL DU PROJET

Ce projet, mené par deux dizaines d’Officiers de la Direction Générale de l’Armement a pour objectif de récolter des dons pour l’association loi 1901 « Terre Fraternité », qui a pour but de venir en aide aux militaires de l’Armée de Terre blessés en opérations. Ce défi, à la fois sportif et solidaire est un moyen efficace pour mettre en avant les militaires qui ont servi la France, parfois au péril de leur vie. Ce projet est soutenu par l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre) et le Bleuet de France.

Pour nous suivre sur Facebook :https://www.facebook.com/GR20CHALLENGE/
Sur Twitter : https://twitter.com/GR20_IETA2018 
Sur Ulule : https://fr.ulule.com/blesses-de-guerre-gr20/
Merci pour vos soutiens

Épreuve Coeur

ISF Strasbourg

« La gestion de l'eau vers un usage raisonné ! »

ISF Strasbourg

École

ENGEES

En résumé

Dans le contexte actuel de réchauffement climatique, la sécheresse est de plus en plus fréquente

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Dans le contexte actuel de réchauffement climatique, la sécheresse est de plus en plus fréquente. La Bolivie est sévèrement touchée par des pénuries d’eau. La population de la province de La Paz en Bolivie a émis une demande d’aide pour l’irrigation de leurs cultures en serre, appelées “Walipinas”. Ils se sont adressés à notre association partenaire : Macha’k Wayra-Synergie Bolivie, présente sur place depuis 10 ans, et dont le siège social se situe à Strasbourg. Notre projet consiste à mettre en place un réservoir de stockage d’eau, pour la saison sèche, ainsi qu’un système d’irrigation raisonnée, économe en eau au sein des Walipinas. En concevant et en réalisant ce projet, nous mettons en application les compétences d’ingénieurs spécialisés dans l’eau qui nous sont enseignées à l’Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg. http://www.calameo.com/books/005164569373f10962ccd

DÉTAIL DU PROJET

http://www.calameo.com/books/005164569373f10962ccd

Épreuve Mission

IASS We Can

« Nous pour vous ! »

IASS We Can

École

EHESP

En résumé

Nous avons fait le choix de présenter le métier d’IASS (inspecteur de l’action sanitaire et sociale)

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Nous avons fait le choix de présenter le métier d’IASS (inspecteur de l’action sanitaire et sociale). Réalisation d’une vidéo retraçant le parcours d’une étudiante de la fin de ses études à son entrée en formation à l’EHESP.

DÉTAIL DU PROJET

Nous avons choisi de mettre en avant le métier d’inspecteur de l’action sanitaire et sociale ainsi que l’Ecole en Hautes Etudes en Santé Publique afin de présenter une filière peu connue du grand public, pour mettre en avant ce métier tourné vers l’amélioration continue de la prise en charge des usagers dans les secteurs sanitaire, social et médicosocial.

Épreuve Mission

À demi maux

« Infirmier, ce n'est pas que ça ! »

À demi maux

École

IFSI Foch

En résumé

Présentation du métier infirmier , surtout ses aspects presques inconnus

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Présentation du métier infirmier , surtout ses aspects presques inconnus…

DÉTAIL DU PROJET

Notre profession est connue de tous. Elle est souvent résumée à des soins techniques , des clichés etc… Nous avons voulu vous présenter un autre aspect beaucoup moins connu de la profession car Infirmier ce n’est pas que ça!

Épreuve Mission

Léo Lagrange s’engage

« La territoriale, c'est génial ! »

Léo Lagrange s’engage

École

INET

En résumé

La 24ème promotion des administrateurs territoriaux de l’Institut National des Etudes Territoriales (INET)

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

La 24ème promotion des administrateurs territoriaux de l’Institut National des Etudes Territoriales (INET) a choisi de porter avec fierté, simplicité mais aussi conviction, le nom de Léo Lagrange qui incarne la confiance dans la jeunesse et son émancipation. Dans une période marquée par la montée des populismes et des intolérances, les collectivités territoriales doivent montrer qu’elles demeurent à l’avant-garde dans l’administration de proximité et l’écoute des citoyens. C’est pourquoi les élèves de l’INET ont à cœur de défendre l’innovation publique locale au service des citoyens.

DÉTAIL DU PROJET

Notre projet s’articule autour des moments forts de la formation des administrateurs territoriaux. Nous souhaitons partager ce qui fait la force de notre formation : design des politiques publiques, innovation centrée-usager, actions tournées vers les jeunes et les services publics de proximité. L’INET est une école résolument ouverte, et ce, à plusieurs titres : une école qui s’inscrit dans un territoire, qui collabore avec d’autres écoles et développe ses réseaux avec les collectivités locales européennes. Plus que jamais, l’INET et la Promotion Léo Lagrange qui la représente, souhaitent poursuivre ce travail en transversalité pour développer et améliorer les services publics locaux. En particulier, nous voulons renforcer le lien construit avec les jeunes strasbourgeois dans le cadre du dipositif Egalité des chances mené par les élèves administrateurs.

Épreuve Mission

Comint 64
Comint 64

École

ENTPE

En résumé

En addition de la plaquette alpha les responsables de la communication du BDE de l’ENTPE ont résumé les événements majeurs de la vie associative de l’école.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

En addition de la plaquette alpha les responsables de la communication du BDE de l’ENTPE ont résumé les événements majeurs de la vie associative de l’école.

DÉTAIL DU PROJET

Cette vidéo est une ébauche de vidéo alpha, un projet qui verra le jour l’an prochain pour accompagner la plaquette alpha dans la présentation de la vie associative de l’ENTPE.

EN VIDÉOS

Épreuve Mission

ENSP

« Un grand devoir implique une grande responsabilité: la police academy mobilisée pour les orphelins de la police. »

ENSP

École

ENS 1

En résumé

Les élèves commissaires et les élèves officiers de l’école nationale supérieure de la police s’associent cette année au Challenge GMF pour défendre deux projets.

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Les élèves commissaires et les élèves officiers de l’école nationale supérieure de la police s’associent cette année au Challenge GMF pour défendre deux projets. Unis pour servir. — L’épreuve mission vous fera découvrir le métier de commissaire de police depuis le recrutement jusqu’au premier poste d’un patron fraichement sorti d’école. — Vous souhaitez en savoir plus sur l’école et ces participants à la Police Academy ? Allez quelques lignes plus bas, en détail du projet. — Vous vous demandez pourquoi voter pour nous ? Particulièrement affectés par l’assassinat de nos collègues Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider à Magnanville en juin 2016, nous destinons la récompense à la clef de ce challenge à l’association Orphéopolis afin de soutenir les deux orphelins laissés par le couple. ***Avertissement : pour une parfaite compréhension de la présentation à suivre, nous recommandons au lecteur de connaître ou de visionner le sketch des Inconnus « Le commissariat de police » (https://www.youtube.com/watch?v=mo2O1desNHA)***

DÉTAIL DU PROJET

Bonjour Messieurs-dames, excusez-nous de vous déranger, c’est la police. On nous a appelés comme quoi il serait question en l’occurrence d’une incompréhension à la lecture du texte suivant. Afin de pouvoir incrypter, et a fortiori, décrypter les passages obscurs susnommés, nous vous conseillons d’avoir recours à un subterfuge adéquat, à savoir ce court visionnage d’une immersion dans un commissariat de banlieue parisienne… Signé : les agents de la paix avant tout. *** A toutes fins utiles : https://www.youtube.com/watch?v=mo2O1desNHA — « Aujourd’hui, la police présente un nouveau visage. Une équipe du Challenge GMF a suivi sept élèves commissaires. Les policiers : des femmes et des hommes comme les autres… » — (1) Qui ont décidé de se mettre au service de ces autres: « Pendant 22 mois, nos sept élèves commissaires acquièrent les savoirs nécessaires à l’exercice de leurs fonctions à l’Ecole Nationale Supérieure de la Police. Bien acquis à l’exigence pédagogique du PowerPoint, ils tiennent à démontrer leur motivation à servir par la production d’un diaporama fourni et rigoureux, conforme au style administratif. Projection et diffusion le 24 juin 2017 à Marcoussis. — Ils ont été particulièrement affectés par l’assassinat de leurs collègues Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider à Magnanville en juin 2016. Aussi, la récompense à la clef de ce challenge sera destinée à l’association Orphéopolis afin de soutenir les deux orphelins laissés par le couple Salvaing-Schneider. » — (2) Mais qui sont-ils, ces femmes et ces hommes ? Agents de la paix avant tout, ils sont sept élèves commissaires parmi 42 fonctionnaires de catégorie A+ à vocation interministérielle. Forte d’un esprit tourné à l’international, la promotion compte deux élèves commissaires luxembourgeois et, pendant une année, quinze auditeurs étrangers, hauts cadres de la police de leur Etat. Qui sont-ils ces femmes et ces hommes, sinon d’illustres inconnus, qui ne sont pas des surhommes, a fortiori des hommes comme les autres, a fortiori donc des hommes avant tout ? — 3 questions : Comment allez-vous ? Vous êtes fier de votre métier ? Mais, au fait : le PowerPoint ? — • Le Commissaire de police E. répond : « Je vais très bien car je suis fière de mon métier. A fortiori, disons que c’est un métier où effectivement, on a des possibilités, disons que… c’est un métier quoi. En plus on y trouve l’occasion de faire des power point… que demander de plus ? » — • Le Patron P. prend la parole : « Tequeniquement bien et taquetiquement aussi. Fier d’être agent de la paix avant tout et pleinement conscient de l’importance de toutes ces responsabilités qui me décomberont. Le PowerPoint, c’est la nouvelle arme de service avec deux sécurités ? » — • Le chef de service S. raconte : « Comme mon collègue Patron P, je suis assez fière d’être agent de la paix. Je me porte donc, a fortiori, relativement bien. J’insiste, en sus, sur le fait que j’ai la volonté de bien remplir les missions qui me décombent tout autant que celles qui m’incombent. Je vois, dans ce cadre, le PowerPoint comme un outil essentiel à la transmission des axes centraux de la police. » — • Le cadre de catégorie A+ a vocation interministérielle M. a décidé pour l’instant de ne pas prendre la parole, invoquant son devoir de réserve. — • Le collègue 0. rapporte : « Nonobstant le powerpoint ultérieurement présenté, je dirais que je suis conscient de la tache morale qui nous décombe. » — • Le supérieur hiérarchique A. souligne : « En tant que chef je vais bien. Je vais bien parce que je dois montrer l’exemple. Je vais bien parce que j’aime mon métier. Je vais bien parce que nous avons fait, avec les collègues, un beau PowerPoint pour expliquer nos missions à nos concitoyens. » — • L’agent de la paix J. explique : « Disons que mes collègues ont, a fortiori, bien résumé le devoir qui nous décombe et la solidarité qui nous incombe. Je suis fière de représenter la police academy sous un nouveau visage avec des femmes, et aussi des hommes, qui ont un projet – vous me direz comme les autres – mais un projet qui rappelle que sous l’uniforme nous sommes des hommes après tout. »

Épreuve Mission

Les professeurs sur le terrain

« L'élève est acteur de ses apprentissages, alors...... action! »

Les professeurs sur le terrain

École

MEEF

En résumé

Nous avons le plus beau métier du monde, mais il est souvent mal connu…. MAIS ÇA C’ÉTAIT AVANT !

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Nous avons le plus beau métier du monde, mais il est souvent mal connu…. MAIS ÇA C’ÉTAIT AVANT ! Nous avons tous été élèves, mais dans ce projet nous souhaitons vous montrer l’autre côté du bureau. Enseigner est un métier multiple, avec différentes facettes souvent oubliées ou caricaturées. Nous nous formons en permanence pour y parvenir.

DÉTAIL DU PROJET

Nous réaliserons une sortie naturaliste et géologique. Cette sortie sera encadrée par des guides naturalistes et des universitaires de renom. Cette formation nous permettrait de mieux transmettre tous ces éléments à nos élèves ! Enseigner est un métier multiple qui nécessite des formations régulières, aidez-nous à y parvenir.

EN VIDÉOS

Épreuve Mission

La Sociale

« La sécu, la sociale »

La Sociale

École

EN3S

En résumé

Vous avez toujours rêvé de sauver le monde ?

Présentation du projet

RÉSUMÉ DU PROJET

Vous avez toujours rêvé de sauver le monde ? Nous vous proposons mieux : sauver les solidarités ! Notre projet : un « escape game » pour devenir dirigeant de la protection sociale et sauver la Sécu. Ce projet est porté par une équipe d’élèves de l’EN3S, mais cette école, c’est quoi? 

L’En3s forme les futurs dirigeants de la protection sociale. Pratiquement, cette formation permet comme principal débouché de devenir cadres stratégiques ou directeurs des organismes de la Sécurité Sociale. On y acquiert notamment les compétences managériales et de pilotage, nécessaires à nos futurs postes. 

La Sécurité Sociale est une organisation de plusieurs milliers de salariés qui existe depuis plus de 70 ans. Au travers de ses métiers, et de sa mission de service public, elle défend des valeurs juridiques, gestionnaires et économiques. Elle est un outil central de solidarité. Nous souhaitons participer au challenge GMF afin de valoriser notre école et les métiers auxquels elle prépare. 

Pour cela, nous avons imaginé un « escape game », appliqué à la thématique de la Sécurité sociale, qui serait un support de promotion pour inciter les jeunes à venir sur un stand « sécurité sociale » lors de salons étudiants, grâce à une communication innovante. 

Qu’est-ce qu’un « escape game » C’est un jeu « grandeur nature » : des personnes sont enfermées dans une pièce (pour de faux), durant une heure avec une mission à résoudre. Pour y arriver, plusieurs étapes doivent être accomplies : cadenas à ouvrir, codes à déchiffrer….

Dans notre scénario, la Sécurité Sociale menace de disparaître. Les participants auront donc une heure afin d’acquérir toutes les compétences pour devenir dirigeants de la protection sociale. Pour cela, ils devront résoudre des énigmes, fouiller autour d’eux et réaliser des manipulations dans un seul objectif : sauver la Sécu.

DÉTAIL DU PROJET

La sécurité sociale est sur le point de disparaître. Les solidarités s’effritent, les retraités envisagent leur avenir avec inquiétude, tandis que les jeunes envisagent de ne plus avoir d’enfants. Dans les bureaux des organismes, plus une âme qui vive. Les salariés, face à l’abandon de leurs valeurs, ont perdu foi en l’avenir. Le futur paraît sombre, mais tout n’est peut-être pas perdu… Une équipe de futurs managers, votre équipe, spécialement recrutée peut encore rétablir la situation. Vous avez une heure pour rétablir la situation : can you save the Sécu ?

Épreuve Coeur

La tête dans les nuages

« zé plein de choses à t'apprendre »

Ecole de l'air

École

Ecole de l'air

En résumé

La mission de l’équipe  » les zepplins » se donne comme objectif de permettre au plus grand nombre, collégien comme collégienne, lycéen comme lycéenne, d’avoir la tête dans les nuages, et ce, dans toutes les dimensions…j’ai bien dit toutes les dimensions !

Présentation du projet

La mission des « zepplins » rentre en plein dans les valeurs de la fonction publique et une plus particulièrement et si chère à la devise républicaine : Egalité !

Du domaine de l’initié, le monde de l ‘aéronautique, elle s’articule sur un projet noble : enseigner à qui veut les éléments fondamentaux des sciences et techniques aéronautiques pour leur ouvrir le royaume des cieux et entreprendre le diplôme du brevet d’initiation aéronautique à l’issue d’une année d’enseignement à raison de 2h30 de cours hebdomadaire dans les domaines suivants : connaissance des aéronefs et aérospatiaux, Histoire de la conquête du ciel et de l’espace, météorologie et aérologie, mécanique du vol et aérodynamique, Règlementation aérienne-Navigation-Sécurité.

Épreuve Mission

Promotion Vauban

« Servir ceux qui servent »

École des commissaires des armées

École

École des commissaires des armées

En résumé

Servir ceux qui servent, c’est le sens de notre engagement en tant que commissaire des armées. Pour nos forces nous accomplissons de nombreux métiers. Pourtant, notre corps d’administrateur reste encore méconnu. C’est pourquoi nous souhaitons le mettre en avant à l’occasion de cette édition 2018 du challenge GMF, le 16 juin prochain.

Présentation du projet

Le 6 septembre 1357, les États généraux convoqués par Jean le Bon nommèrent douze commissaires chargés de superviser le versement de la solde des troupes. De réforme en réforme, de guerre en guerre, ils devinrent l’intendance militaire. Ainsi, nous, les élèves commissaires des armées de la promotion Vauban, sommes assis sur les épaules de géants. Nous sommes les humbles héritiers d’une administration militaire dont la France s’est dotée pour faire face aux crises les plus aiguës, et qu’elle est désormais l’une des seules nations européennes à conserver. Une spécificité et une continuité qui s’expliquent par les responsabilités que notre pays endosse encore aujourd’hui dans le monde, matérialisées par l’engagement constant de nos armées à l’extérieur comme à l’intérieur de nos frontières, au Sahel comme en Guyane.

Aussi, l’École des commissaires des armées forme des administrateurs, certes, mais avant tout des militaires : nous avons vocation à épauler les forces armées en tout temps et en tout lieu. Telle est notre raison d’être.

Alors que les armées sont particulièrement sollicitées, cette mission implique tout à la fois d’ancrer notre action dans les valeurs de nos aînés et de chercher à innover. Les forces et leurs besoins évoluent, les soutiens que nous sommes doivent non seulement s’y adapter, mais l’anticiper.

Notre jeune école nous y prépare.

Épreuve Coeur

ENSP

« Souviens toi de toujours rêver »

ENSP

École

ENSP

En résumé

"Quand je serai grand, je veux être policier"….

Présentation du projet

L’équipe des Commissaires de l’ENSP a choisi cette année la mission cœur. Il s’agit dans ce projet de s’allier avec l’association « les petits princes » afin de réaliser le rêve d’enfants malades, et plus particulièrement le rêve de passer une journée dans un service de police. Du RAID à la brigade équestre, à la brigade cynophile, à la police scientifique, au commissariat de sécurité publique, la police n’aura plus aucun secret pour eux. 

Épreuve Mission

Agence Futurs Policiers

« De plumes et d'épée »

ENSP

École

ENSP

En résumé

Dépêche A.F.P. : la Police une nouvelle fois dans les médias…

Présentation du projet

L’Agence des Futurs Policiers sera actrice de la médiatisation de sa formation.

Épreuve Mission

TR Monde

« Au fil de l'eau »

ENGEES

École

ENGEES

En résumé

L’ENGEES, École Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg, vise à former des ingénieurs dans divers domaines de compétences tels que l’hydraulique, le génie civil, l’adduction d’eau potable, la qualité des eaux ou encore la gestion des milieux naturels. Ils peuvent, durant leur formation, mettre leurs connaissances en pratique durant des stages et des projets humanitaires.

Présentation du projet

Créée en 1989, l’association TR-Monde est une association d’aide au développement international à but non lucratif intrinsèque à l’ENGEES. Les étudiants ingénieurs de cette école peuvent ainsi, chaque année, utiliser leurs connaissances pour réaliser des projets en rapport avec l’adduction d’eau potable, la récupération d’eau de pluie ou encore le traitement des eaux usées, tout cela grâce à de solides bases techniques et une compréhension poussée des différents phénomènes hydrauliques d’un tel projet.

Cette année, notre association a décidé de participer à la construction d’un système d’adduction d’eau potable dans la périphérie sud de Brazzaville au Congo, en partenariat avec l’association Médecins d’Afrique.

Ce projet permet aux étudiants de mettre en œuvres les connaissances qu’ils ont acquises durant les enseignements suivis à l’ENGEES tout en promouvant la préoccupation principale de cette école : un apport en eau potable suffisant pour tout le monde.

Épreuve Mission

ENAP

« Chaque jour, c'est donner du sens »

ENAP

École

ENAP

En résumé

École Nationale d’Administration Pénitentiaire Une vingtaine d’élèves conseillers pénitentaires d’insertion et de probation de la 22ème promotion se sont portés volontaires pour co-écrire et contribuer à la réalisation d’un film de communication. Ce film a pour objectif de valoriser les valeurs que portent ces élèves et les faire connaître !

Présentation du projet

Ce spot d’une durée de 3 minutes est  basé sur la motivation des élèves  conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, leurs trajectoires,  les valeurs qu’ils portent, à travers cinq portraits qui ont embrassé cette carrière. La durée choisie favorise la diffusion sur les réseaux sociaux et permet ainsi de diffuser à l’interne (vers les conseillers en poste) comme à l’externe (vers le grand public) cet outil de communication.

Une semaine de tournage a été nécessaire pour mettre en scène ces trois minutes de film.

Malgré l’exposition importante que suppose leur implication, les cinq élèves conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation n’ont pas hésité à s’investir pleinement pour ce projet de réalisation qui leur tenait à coeur !

Épreuve Mission

N’INET

« Le Service Public au cœur des territoires »

Inet

École

Inet

En résumé

L’INET, grande école du service public local. Au sein du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), l’INET est l’institut qui forme des cadres de direction et les cadres de direction en devenir des grandes collectivités territoriales (conseils régionaux, conseils départementaux, métropoles et grandes villes). Accompagner et former, faire partager les idées et les pratiques, diffuser les valeurs de service public, voilà l’ambition de l’INET !

Présentation du projet

Née en 1933, Nina Simone est l’une de plus grandes artistes de jazz du XXème siècle. Compositrice, pianiste et chanteuse, elle a bouleversé la scène musicale par son audace et son engagement, sa créativité et sa sensibilité.

Le courage de Nina Simone s’incarne dans de multiples aspects de sa vie. Des injustices qu’elle a vécues, en raison de son genre et de sa couleur de peau, elle a tiré un engagement indéfectible pour l’égalité. 

Celle qui n’a pas eu peur de mettre sa carrière en danger pour défendre ce en quoi elle croyait nous rappelle que l’engagement dans nos métiers doit se faire avec audace et passion au service des territoires. Dans nos fonctions, nous voulons œuvrer à l’amélioration du quotidien des habitants, à la solidarité envers les personnes les plus fragiles, à la promotion de l’égalité et à la participation citoyenne en vue de construire un projet commun.

Nina Simone, par sa créativité d’artiste, a su dresser des ponts entre la culture classique et la culture jazz, entre la musique afro-américaine et le style musical européen, ainsi qu’entre les trois continents où elle a vécu : l’Amérique du Nord, l’Afrique et l’Europe. Dans un contexte politique où des tentations de fermeture se manifestent, la figure de Nina Simone nous paraît représenter la nécessité du partage et la promotion de la diversité.

En effet, le partage d’expériences, au niveau local comme au niveau mondial, apporte des solutions innovantes aux problèmes que rencontrent aujourd’hui les collectivités. Nina Simone symbolise également l’universalisme des valeurs que nous portons, dans le respect des différences qui font les richesses de nos territoires.

En choisissant le nom de Nina Simone nous voulons réaffirmer que les politiques culturelles, comme l’éducation et le dialogue interculturel, permettent au vivre ensemble de se réaliser pleinement. La culture est un vecteur permettant le rassemblement, le partage et l’ouverture à l’autre. A l’heure où la scène musicale a été la cible d’attaques terroristes, le choix de Nina Simone rappelle, enfin, notre attachement à la liberté d’expression et de création, fondements de notre démocratie.

Le service public doit avoir pour but l’inclusion de toutes et tous et la promotion du vivre ensemble. Le choix du nom de Nina Simone comme nom de promotion est un choix engagé et audacieux, qui nous rappelle le sens que nous voulons donner à notre action sur les territoires.

Épreuve Coeur

PREMIERS DE CORDÉE

« Ensemble, ouvrons le champ des possibles »

INET

École

INET

En résumé

Nous n’avons pas tous les mêmes chances : les enfants issus de milieux modestes ont de moins en moins de chance d’accéder à des études supérieures ou tout simplement réaliser leurs rêves. Cela nous révolte.
Nous luttons contre ce phénomène, grâce à notre groupe « Egalité des chances », composé d’élèves administrateurs, qui parrainent des lycéens, issus des territoires d’éducation prioritaire, les guident dans « la jungle » des études supérieures, les aident à rechercher des jobs d’été et des stages et plus généralement à croire en leurs chances. Nous cherchons à leur donner l’ambition et la confiance nécessaires pour qu’ils s’autorisent à réaliser leurs projets et à s’orienter vers les formations qui leur correspondent.

Présentation du projet

Nous n’avons pas tous les mêmes chances : les enfants issus de milieux modestes ont de moins en moins de chance d’accéder à des études supérieures ou tout simplement réaliser leurs rêves. Cela nous révolte.
Nous luttons contre ce phénomène, grâce à notre groupe « Egalité des chances », composé d’élèves administrateurs, qui parrainent des lycéens, issus des territoires d’éducation prioritaire, les guident dans « la jungle » des études supérieures, les aident à rechercher des jobs d’été et des stages et plus généralement à croire en leurs chances. Nous cherchons à leur donner l’ambition et la confiance nécessaires pour qu’ils s’autorisent à réaliser leurs projets et à s’orienter vers les formations qui leur correspondent.

PRÉSENTATION DU PROJET :
Le parcours de Nina Simone (notre nom de promotion), qui a eu accès dès son plus jeune âge à des ressources culturelles et éducatives bien au-delà de son milieu d’origine, montre l’importance d’offrir à tous les jeunes les moyens de s’épanouir dans les meilleures conditions possibles.

C’est au nom de ces valeurs, que notre action « Egalité des chances », qui a le label national « Cordées de la réussite », propose des échanges entre élèves administrateurs et lycéens issus des territoires d’éducation prioritaire, pour les guider et les conseiller dans leurs projets, pour leur faire découvrir d’autres horizons, et surtout pour éviter qu’ils ne s’autocensurent. Les phrases comme « ce n’est pas pour moi » ou « je n’y arriverai jamais », nous ne les acceptons pas !

Nous proposons donc un tutorat individuel, avec une aide à la recherche de jobs et de stages, pour les soutenir et pour proposer un accompagnement sur mesure.
Pour favoriser les échanges, nous avons, par exemple, organisé des sorties à vocation culturelle (concert de jazz, visite à Heidelberg…), des moments ludiques d’échanges (cours de cuisine, sport etc.), des ateliers collectifs (CV et lettre de motivation, recherche de stages, etc.) et des événements sur le thème de l’égalité des chances à l’INET.
Les lycéens sont fiers de participer à cet échange qui implique de plus en plus de monde et qui ne demande qu’à grandir encore et à proposer des actions plus ambitieuses encore : formations, échanges avec des experts, stages en immersion…

Prix Challenge des Ecoles

NOUNURSE

« Cure and Care »

IFSI FOCH

École

IFSI FOCH

En résumé

"LES NOUNURSE" : Proposer aux jeunes enfants une approche rassurante des soins de l’infirmier (ière) dans un univers ludique et amusant afin de les rassurer et de les aider à mieux vivre leur hospitalisation le jour où ils iront éventuellement à l’Hôpital.

Présentation du projet

OBJECTIFS ET MOTIVATIONS
Diminuer l’anxiété et la peur des soins infirmiers chez le jeune enfant avec une méthode de découverte ludique (un soin dont « tu es le héro »).
– Création d’un partenariat avec des hôpitaux pédiatriques (comme Trousseau, Robert Debré ou Ambroise Paré) et un (ou plusieurs établissements scolaires)
– Faire connaître et valoriser notre profession.
 L’infirmier (ière) est l’acteur de soins le plus important pour un enfant hospitalisé. Outre l’application de son rôle propre, il réalise également les soins sur prescription médicale (qui peuvent être stressants ou douloureux). Chez le jeune enfant hospitalisé, encore plus que chez les plus grands, la communication, la qualité de la relation, sont essentielles au bon déroulé des soins, à la confiance des parents et de l’enfant. Ce projet s’inscrit donc parfaitement dans les valeurs d’humanité, de prévention, d’éducation, de patience, d’attention et d’écoute que véhicule notre profession. Il est également en lien avec les 10 compétences que les étudiants en soins infirmiers doivent valider au cours de leurs trois années d’études, que ce soient des compétences techniques, d’éducation, d’information, ou relationnelles.
DESCRIPTION
Afin de montrer aux jeunes enfants en quoi consistent les soins de l’infirmier (ière). L’idée est de dédramatiser les soins fréquemment réalisés lors d’hospitalisations et que les enfants appréhendent. Certains d’entre nous ont déjà participé à l’opération : « L’hôpital des doudous » en collaboration avec l’hôpital Necker, et, parce que l’infirmier (ière) est le principal acteur de soins chez l’enfant, nous voulons axer notre projet plus spécifiquement sur les soins infirmiers et la qualité de la relation de l’enfant avec l’infirmier (ière), en reprenant l’intermédiaire du doudou (objet transitionnel mais aussi de médiation).
Nous comptons développer une organisation en 4 stands, reprenant les principaux soins infirmiers, et accompagner les enfants participant dans leur découverte des soins qui vont être réalisés sur leur doudou (prise de sang, pansement, vaccins, médicaments). L ‘objectif est d’améliorer leur compréhension de ces soins, répondre à leur questions, et diminuer leur appréhension le jour où ils y seront éventuellement confrontés eux mêmes…
 
RESSOURCES

1 étudiant coordinateur = 4 enfants
Les étudiants coordinateurs réalisent une prescription médicale pour chaque doudou et font en sorte que chaque doudou passe par chaque atelier = CF feuille prescription.
Les ateliers seront représentés par des logos afin de faciliter l’orientation des enfants qui pourront se repérer grâce à ces derniers. Les enfants seront toujours suivis par l’étudiant coordinateur.
Chaque groupe de 4 enfants se présenterons aux ateliers à tour de rôle par rotation.

Pour une classe de 32 élèves

Coordination

8 étudiants

2 ateliers vaccination

4 étudiants

2 ateliers prise de sang

8 étudiants

2 ateliers médicaments

4 étudiants

2 ateliers pansements

4 étudiants

 

28 étudiants

 
Nous allons avoir besoin d’un budget afin de financer l’achat du matériel de soins (compresses, seringues, pansements, etc…) nécessaire aux ateliers, la location éventuelle d’une salle dans l’établissement hospitalier partenaire, les déplacements en bus des enfants participants, l’impression de documents , photos, etc…
 

RESISTANCES ET AJUSTEMENTS

Nous avons un besoin important d’étudiants pour animer les stands et accueillir les enfants. Il se peut qu’il y ait des absents… mais nous comptons sur les autres étudiants des 3 promotions pour pouvoir nous dépanner si besoin.

Le coût éventuel de location des locaux et leur accessibilité… Une création de partenariat avec une structure hospitalière, des actions pour collecter des fonds via l’IFSI et le BDE de l’école, les différents contacts des uns et des autres (le réseau !!!) etc… sont des pistes déjà envisagées.

L’appréhension de certains enfants, leur timidité…. ne jamais forcer bien évidemment, et aller à leur rencontre en amont dans leur école pour nous présenter et leur présenter l’activité (en partenariat avec les enseignants et l’Education Nationale).

FORMES

Vidéo ou présentation PP

Prix Challenge des Ecoles

Fondations

« Pour une ville plus humaine »

ENTPE

École

ENTPE

En résumé

Le projet « Fondations » souhaite apporter une expertise concrète au monde associatif dans les domaines du vélo et du logement. Pour cela nous partons 10 mois dans 19 pays européens pour découvrir les solutions qui existent en la matière. À notre retour nous créons un fascicule résumé de toutes les initiatives dont l’efficacité a été prouvée pour favoriser les déplacements cyclables et la mixité sociale. Ce fascicule est ensuite adressé à tous nos contacts associatifs en Europe, en vue de leur fournir un support de discussion avec les acteurs politiques locaux.

Présentation du projet

Le problème

La pollution étouffe nos centres-villes, lieux de concentration d’activités. 48 000 décès chaque année sont imputables à la pollution en France, dont plus de la moitié dans les grandes villes. La voiture en porte une large responsabilité.
L’urbanisme est une discipline qui tend à proposer des modèles d’aménagement qui se veulent universels. On connaît pourtant aujourd’hui les difficultés qu’implique la standardisation à grande échelle : un cruel manque de résilience face aux crises.

L’idée

Observant beaucoup d’intelligences chez autrui nous sommes persuadés que s’il reste des choses à inventer, le plus important est aujourd’hui de connecter les savoirs existants. Nous voulons donc nous faire les collecteurs critiques d’une expertise Européenne disséminée sur 4500 millions de km² à l’occasion d’un tour de l’Europe. A notre retour les différents outils pour mieux loger et mieux rouler à vélo que nous aurons découverts seront présentés dans un fascicule adressé aux structures partenaires en Europe.

La philosophie

Ce projet s’intègre dans une démarche plus globale. Nous voyageons uniquement à vélo (si l’on omet les quelques centaines de kilomètres maritimes pour lesquels le bateau sera le bienvenu). Nous dormons le plus souvent en toile de tente dans le jardin d’habitants pour échanger et mieux comprendre nos terrains d’étude. Enfin, lorsque nous nous arrêtons de rouler pour les deux mois les plus froids près de Rome, nous préférons le WWOOFING aux autres formes de logement. Nous partageons ainsi avec des personnes garantes d’une agriculture saine en les aidant dans leurs tâches.

Les besoins

Cette aventure au long cours nécessite des fonds conséquents. D’une part l’achat d’un matériel de qualité pour se déplacer et dormir. D’autre part les frais de vie normaux (pour deux) bien qu’ils soient réduits à leur minimum du fait des nuits chez l’habitant. Enfin la production, l’édition et l’envoi des fascicules dont on peut prévoir au moins une centaine d’exemplaires.

Prix Challenge des Ecoles

Warrior Race d’Aiglon

« "Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser." - Georges Guynemer »

ECOLE DE L'AIR

École

ECOLE DE L'AIR

En résumé

Placée sous le signe de la solidarité et du partage, la Warrior Race est une course d’obstacles organisée au profit des blessés de la Défense. Elle s’inscrit dans le programme de reconstruction par le sport proposé par le Centre National des Sports de la Défense (CNSD). Cet évènement est une épreuve incontournable du challenge « AD VICTORIAM » dont l’objectif principal est de défendre les valeurs de rassemblement et de partage entre collègues et frères d’armes autour des vertus de cohésion, d’entraide, en prônant le dépassement de soi et en valorisant l’esprit d’équipe.

Présentation du projet

Le challenge « AD VICTORIAM », qu’est-ce que c’est ?

 

Le challenge « AD VICTORIAM », du latin « vers la victoire », s’inscrit dans le programme de reconstruction par le sport des blessés des armées proposé par le Département Blessés Militaires et Sport (DBMS) du CNSD. Cet évènement qui se déroule de janvier à décembre consiste en un circuit de 10 étapes (9 activités sportives multisports et une cérémonie de clôture) au cours duquel tous les blessés des armées, directions et services, civils et militaires affrontent à la fois leurs concurrents et leurs limites personnelles.

 

Ce challenge est ouvert à toutes les personnes en situation de handicap du ministère des armées (blessé isolé ou en unité, blessé en service ou congénital, blessé militaire ou civil, sensoriel, physique, fauteuil, polytraumatisé, blasté, psychique, polycriblé et grand brûlé). Quelle que soit la cause de l’accident (trajet, mission, maladie), le handicap (physique et psychique), l’âge ou le sexe, les blessés se rencontrent au cours d’épreuves proposant plusieurs ateliers adaptés aux différentes pathologies permettant d’assurer leur bien-être. Pour une plus grande équité, le classement est effectué grâce à des points de participation et des tables de compensation (handicap, âge, sexe) attribués en fonction des pathologies de chacun. 

 

En décembre, le département des blessés invite tous les participants du challenge à assister à la cérémonie officielle de clôture à Fontainebleau. Celle-ci met à l’honneur le parcours de reconstruction par le sport et les participants en présence des hautes autorités, des acteurs et des partenaires du réseau handicap. Chacun reçoit la médaille du challenge annuel et une remise de trophée sacre le sportif le plus régulier et le plus assidu. Cet évènement est l’occasion de mettre à l’honneur le sacrifice enduré par ces blessés qui reprennent leur destin en main.

 

La Warrior Race

 

Étape incontournable du Challenge « AD VICTORIAM », la Warrior Race qui se déroule une fois par an sur la Base Aérienne 701 de Salon-de-Provence consiste en une course d’obstacles, qui réunit autour de valeurs communes tous les blessés de la Défense participant au programme de reconstruction par le sport. L’objectif de cet évènement est de favoriser la cohésion et l’entraide, de valoriser l’esprit d’équipe et de prôner le dépassement de soi.

 

Ainsi, les élèves officiers de l’École de l’air en équipe avec des blessés de la Défense ont comme objectif commun d’affronter ensemble la soixantaine d’obstacles du circuit. Tout au long des 5 ou 7 km de parcours, les équipes se soutiennent malgré la boue et la fatigue. Encouragés par de nombreux spectateurs, les challengers se réuniront à l’issue de l’épreuve autour d’un barbecue. C’est alors l’occasion de se retrouver tous ensemble, d’échanger, de partager les expériences personnelles et professionnelles et d’appréhender le chemin long et difficile des blessés pour se reconstruire.

 

Nouveauté de cette édition 2019 : le samedi 15 juin, la Warrior Race sera ouverte à un public extérieur, avec plusieurs centaines de places disponibles. Cet évènement permettra d’exporter les valeurs de fraternité à tous les participants extérieurs au ministère des Armées.

Prix Challenge des Ecoles

DPIP 12

« Rejoignez-nous, si vous l'osez ! »

ENAP

École

ENAP

En résumé

Issues de la 12e promotion des Directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation, nous avons réalisé un spot afin de vous faire découvrir une profession peu connue aux missions variées : celle de DPIP !

Présentation du projet

L’année 2019 fête les 20 ans de la création des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP).

Ces services déconcentrés de l’administration pénitentiaire française ont vocation à assurer le contrôle et le suivi des personnes placées sous-main de justice en milieu ouvert et en milieu fermé.

Ils contribuent à la prévention de la récidive en favorisant la réinsertion des personnes condamnées.

Personnels administratifs, personnels de surveillance, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, assistants de service social, psychologues et directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation travaillent au sein des SPIP.

Issues de la 12e promotion des directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation, nous avons réalisé un spot afin de vous faire découvrir notre profession, peu connue, mal connue voire inconnue et aux missions diversifiées.

Et si vous l’osez, rejoignez-nous !

Prix Challenge des Ecoles

DSP 48

« Portraits de famille »

ENAP

École

ENAP

En résumé

Nous avons voulu raconter notre administration. Une administration méconnue, souvent décriée et victime de clichés tenaces. Et pourtant… Ces quelques mois à la rencontre des élèves de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire nous ont confirmé que les collègues que nous côtoyons tous les jours sur les coursives étaient extraordinaires . Nous avons rencontré des personnes parfois surprenantes, souvent attachantes, toujours exceptionnelles. CPIP, surveillants, officiers, formateurs… Ils ont accepté de nous raconter leur histoire, leur métier, leurs passions. C’est le fruit de ces rencontres, oscillant entre éclats de rire et émotions, que nous avons voulu transcrire.

Présentation du projet

A travers notre livre, nous avons choisi la photographie, médium privilégié pour saisir les étonnantes personnalités qui ont accepté de nous livrer leurs histoires. Poser devant l’objectif n’a pas toujours été évident pour des personnels plus habitués au seyant uniforme de l’AP qu’aux flashs de nos experts ès photographie. Pour certains, une forme de pudeur leur fait préférer les symboles aux visages. Peu importe : tous ont voulu nous aider à partager la richesse humaine des personnes qui s’engagent pour la justice et la sécurité intérieure avec courage et dévouement.

Nous avons voulu donner à ceux qui s’apprêtent à intégrer la famille pénitentiaire ou à y prendre de nouvelles responsabilités l’opportunité de montrer leur humanité et de partager leur vision de leur quotidien, loin des stéréotypes.

Prix Challenge des Ecoles

Les Tridents d’Or

« Former pour transformer »

ECA

École

ECA

En résumé

"Nous avons autant besoin de raisons de vivre que de quoi vivre", reprenant les mots de l’Abbé Pierre, les commissaires des armées vous présentent le projet "Les Tridents d’or". Fédérer les bonnes volontés autour d’une lutte, celle du gaspillage alimentaire, afin d’accorder de quoi vivre aux plus démunis.

Présentation du projet

Minimiser et redistribuer, tels seront les maîtres mots de notre projet.

Service gestionnaire des mess et cantines militaires, le Service du Commissariat des Armées se propose de récupérer les denrées alimentaires non consommées et de les redistribuer à un réseau d’associations locales.

Un tel élan de solidarité existe déjà via la redistribution d’une partie des rations de combat à l’aumônerie catholique de la base aérienne 701.

Désireux d’aller de l’avant, nous vous proposons de généraliser et d’officialiser cette pratique. Le Service du Commissariat des Armées regroupe aujourd’hui plus de 100 mess et cantines ! A nous de transformer cette volonté en action.

Prix Challenge des Ecoles

Les George !

« Un projet qui nous dépasse »

Institut National des Etudes Territoriales

École

Institut National des Etudes Territoriales

En résumé

Pour une mobilisation en faveur des associations par le sport !

Présentation du projet

Les George souhaitent organiser des matchs caritatifs de football au profit d’associations alsaciennes ou nationales.

L’ambition est de créer une équipe de football Inet/ Ena (élèves et anciens élèves) qui rencontrerait une équipe composée de notoriétés locale ou nationale (sportifs, journalistes, politiques…), le tout pour offrir de la visibilité voire collecter des fonds pour des associations locales.

Les fonds proviendraient à la fois de recettes matchs et des dons privés à démarcher et collecter.

L’idée serait d’organiser au moins 2 matchs d’ici juin 2020 : l’un sur Strasbourg en novembre 2019, avec des personnalités locales, l’autre en région parisienne contre le Variété club de France, composé de journalistes et anciennes gloires du sport. 

Et après ? 

Nous souhaitons pérenniser ce projet afin d’organiser chaque année 2 rencontres au minimum. Les futurs lauréats du concours de l’INET hériteront du projet et le défendront au GMF Challenge 2020 ! 

Prix Challenge des Ecoles

TEAM 17

« Des gestes qui comptent »

ENSP Saint-Cyr-au-Mont-d'Or

École

ENSP Saint-Cyr-au-Mont-d'Or

En résumé

A l’image du brevet de secourisme, qui valide votre formation aux gestes qui sauvent, les élèves-commissaires de police vous proposent d’être sensibilisés aux gestes qui comptent pour votre sécurité. Les policiers et leurs partenaires s’unissent pour vous présenter ces gestes et vous décerner un "brevet de sécurité publique".

Présentation du projet

Parce que les gestes les plus simples ne sont pas toujours les plus évidents, policiers et acteurs locaux se mobilisent pour vous transmettre les bonnes connaissances : pour que les bons gestes deviennent les bons réflexes.

Les élèves commissaires de police vous proposent de suivre quelques heures d’apprentissage des bons réflexes face aux situations que nous pouvons tous rencontrer au quotidien.

Des vols et cambriolages aux agressions dans la rue, des tracas du quotidien aux situations les plus dangereuses, après ce temps passé ensemble, vous saurez quoi faire !

Votre engagement sera récompensé par la remise du « brevet de sécurité publique ».

 

Prix Challenge des Ecoles

TPE63

« Éveillons les consciences. Habiter ensemble est une richesse. »

ENTPE

École

ENTPE

En résumé

La Coordin’action est une union d’associations dont l’objectif est d’animer le mouvement de l’Habitat Participatif et de favoriser son développement. “Mais c’est quoi l’Habitat Participatif?” Et bien c’est un mouvement qui n’est pas assez connu/reconnu et à tort. Porter les valeurs de ce mouvement et faire prendre conscience que l’on peut vivre différemment c’est ici et maintenant.

Présentation du projet

L’habitat participatif qu’est-ce que c’est?

En France, il y aujourd’hui 150 projets d’habitat participatif réalisés et une centaine en cours de réalisation.
L’habitat participatif c’est un projet de construction pensé par un collectif. Tous les habitants sont propriétaires et participent aux décisions importantes du bâtiment. Du choix du terrain à l’architecte jusqu’à l’établissement des règles de vie, le collectif décide de tout.

En quoi se distingue l’habitat participatif d’un logement classique?

C’est la conjoncture entre une colocation et une copropriété. C’est un habitat adapté à ses habitants. Il rend un collectif solidaire. Il favorise la mixité sociale et générationnelle. Il permet de réaliser des économies en mutualisant les espaces communs. L’habitat participatif est un mouvement qui contribue au partage, au développement durable, à la citoyenneté, au bien vivre ensemble, à la découverte de l’autre. C’est une autre manière de vivre ensemble.

Plus de renseignements sur l’habitat participatif ?

Regain est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) qui est membre de la Coordin’action. Elle favorise l’émergence et la réalisation de projets d’habitat participatif en région PACA. Elle fait vivre un centre de ressources, organise des ateliers de formations chaque semestre, elle met en place un festival régional de l’habitat participatif et propose des aides spécialisées aux citoyens et aux collectivités. Nous soutenons Regain dans ses activités.

Et vous ? Avez-vous trouvé votre collectif pour vous lancer dans l’aventure ?

Projet précédent

Les Cierffio

Projet suivant
Tous les projets
×

Pour valider votre vote, nous avons besoin de votre adresse email.

* Attention, vous ne pouvez voter que pour un seul projet. En raison d’un firewall puissant, les adresses en .gouv sont susceptibles de ne pas recevoir le mail permettant la confirmation de votre vote. Nous vous invitons, dans ce cas, à utiliser votre adresse personnelle.